Qu’est-ce qu’un moteur Stirling ?

Utilisé comme source de production de l’énergie des appareils, le moteur Stirling est une source de production abondante. Même si son usage n’est pas encore répondu et très reconnu, il est assez discret à des sociétés de l’utiliser sans se faire remarquer. Il est utilisé dans le domaine spatial comme source d’énergie principale ou secondaire. L’armée l’utilise également pour faire fonctionner les sous-marins.

Caractéristiques d’un moteur Stirling.

Le moteur Stirling est doté d’un cylindre. Ce cylindre est chargé de contenir le gaz. Il est également constitué d’un piston. Le rôle du piston est la récupération de l’énergie mécanique fournie par le moteur. Le moteur Stirling a une combustion externe. Il dispose également d’un fluide de travail. Le moteur Stirling fonctionne selon un cycle à quatre phrases : le chauffage isochore, la détente isothermique, le refroidissement isochore et la compression isotherme.

Ainsi, ces phases constituent le mode de fonctionnement du moteur Stirling. Notons aussi que l’énergie fournie par le moteur n’est pas interne, mais externe. Il s’agit de l’énergie dégagée par le cylindre. Les matières qui entrent dans la composition de la fabrication d’un moteur Stirling sont : le cuivre, l’alliage d’aluminium, inconel, de la stéatite, l’AU4G, l’inox316 porosité 40 %. Compte tenu de la propriété de chaque matière, elles sont choisies selon une quantité convenable.

Les différentes pièces qui servent à fabriquer le moteur Stirling sont : la tête chaude, la tête froide, le déplaceur, le support régénérateur. Les autres pièces sont le régénérateur, la boîte à eau, le collier chauffant et autres. Le collier électrique chauffant permet le contrôle de la chaleur et sa variation. Grâce à ces pièces, le moteur Stirling après sa conception peut bien fonctionner et assurer ses différentes fonctions.

Lisez aussi : http://www.onpeutlefaire.com/forum/topic/3824-le-moteur-stirling/page-2

Les différentes catégories de moteurs Stirling et leurs inconvénients et avantages.

Les moteurs Stirling existent sous plusieurs formes. Cela a permis de les catégoriser. Ainsi, selon leur catégorie et leurs caractéristiques, ils ont aussi des avantages comme des inconvénients. Nous distinguons une multitude de catégories de moteurs Stirling comme le moteur Stirling alpha. Ce type de moteur présente deux pistons. L’un est placé près de l’échangeur tandis que l’autre est placé près du point d’échange. Il y a le froid et le chaud.

Le moteur alpha permet de distinguer la source froide de la source chaude. Il a aussi une puissance volume élevée. Cependant, il rencontre beaucoup de problèmes techniques dans son usage. Nous avons aussi les moteurs Stirling bêta. Ce type de moteur dispose d’un rendement de compression élevé. Il ne permet pas les pertes aérodynamiques. Par contre, il engendre de pertes thermiques par conduction. Il n’utilise pas un régénérateur et n’a pas de volume.

Lisez aussi : Les 5 meilleurs rammase-crotte

Nous distinguons aussi les moteurs Stirling gamma. Ceux-ci disposent aussi de deux pistons jouant différents rôles. L’un produit la puissance et l’autre assure le déplacement. Il existe d’autres types de moteurs à savoir : le martini, le ringbom, le piston libre, le 4 pôles, la fluidyne. Le type de moteur appelé 4 pôles peut être un moteur rotatif. Ces différents types de moteurs Stirling ont chacun leurs propriétés, ce qui les rend uniques en leur genre.

Sources de l’article : ce site informatif