Que soigne la naturopathie ?

La naturopathie vise à traiter des maladies là où la médecine conventionnelle a des difficultés à les prendre en charge. Parmi elles, les plus courantes sont les douleurs chronique, le stress, l’insomnie ainsi que les troubles du transit. Cette discipline permet de répondre de façon spécifique aux besoins de chaque patient afin de mettre en place un traitement spécifique.

Pour avoir des conseils sur l’utilisation des huiles essentielles regardez cette vidéo explicative

Domaine d’action

La durée d’un traitement varie en fonction du sujet et de la cause profonde du mal. Elle peut être limitée à 2semaines ou s’étendre à plusieurs mois. En tant que patient, vous aurez l’intuition d’un problème avec votre santé mais ne saurez pas comment agir. C’est là qu’intervient le naturopathe.

Le praticien peut à partir de votre histoire médicale établir un plan d’action tout en ciblant les actions prioritaires.

Il prendra aussi la peine de répondre à vos questions même les plus anodines. La médecine naturopathique est utilisée pour la plupart des problèmes de santé. Certains des plus courants sont les suivants :

  • Les allergies
  • Les maux de tête
  • Les problèmes de fertilité ainsi que les problèmes digestifs
  • L’obésité et les déséquilibres hormonaux
  • La douleur chronique et le syndrome de fatigue chronique

Dans certains pays, le naturopathe agréé peut pratiquer des chirurgies mineures, comme recoudre une petite plaie. Il peut prescrire certains médicaments ou même vous servir de médecin de premier recours.

Cependant, ne l’utilisez pas en cas d’urgence ou de problème nécessitant une visite à l’hôpital, comme une chirurgie majeure. Il ne devrait pas non plus être consulté à la place du médecin spécialisé pour des maladies graves, comme le cancer et les maladies cardiaques.

En cliquant ici vous accéderez à un site pleins de bon conseils sur la mise en application de la naturopathie

Destinataires

C’est une bonne option pour les personnes qui pourraient ne pas trouver de soulagement à leur maladie chronique par la médecine moderne.

Il est recommandé d’utiliser la médecine conventionnelle et la naturopathie en complémentarité pour traiter une maladie. Par exemple, les remèdes naturopathiques peuvent aider à atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie.

Mais n’oubliez pas d’informer votre médecin de tout traitement naturopathique que vous suivez. De plus, vous devriez parler à votre médecin naturopathe de vos médicaments conventionnels. De cette façon, les deux praticiens pourront travailler en équipe afin d’améliorer votre état de santé.

Risques

Quelques traitements naturopathiques ont des effets secondaires et des risques connus.

Suppléments (vitamines et plantes médicinales)

Certaines d’entre elles peuvent interférer avec les médicaments synthétiques. À fortes doses, certaines vitamines peuvent augmenter le risque d’une maladie comme le cancer.

Massage ou chiropractie

Dans le cadre d’un traitement naturopathique, votre praticien peut exercer une pression sur votre colonne vertébrale. Cela peut endommager les artères, les nerfs, les os et les disques vertébraux ; dans de rares cas, un AVC.

Les régimes de désintoxication

Ces traitements sont destinés à débarrasser votre corps des toxines. Il s’agira de vous priver de certains aliments ou de jeûner.

Cela peut être dangereux pour les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, comme le diabète. Si vous suivez un régime de désintoxication sur de longues périodes, vous risquez de ne pas avoir assez d’éléments nutritifs essentiels.

Informez votre médecin si vous songez à essayer la naturopathie. Il peut s’assurer que les traitements sont sans danger et qu’ils n’interagissent pas avec les autres médicaments que vous prenez.

A lire aussi : Baratte à beurre, comment ça fonctionne ?