Poêle à granulés ou poêle à bois ?

L’hiver arrive à grands pas et vous voulez vous équiper d’un système de chauffage efficace capable de produire une chaleur optimale dans la maison. C’est pourquoi vous avez pensé à acheter un poêle, mais vous avez du mal à choisir entre un modèle à bois ou à granulés. Dans ce cas, cet article est fait pour vous.

Pour avoir des informations complémentaires sur le poele à granule ; https://votre-poele-a-granule.info/

Pourquoi installer un poêle à bois ?

Facile à utiliser, vous n’aurez qu’à mettre des bûches dans l’appareil pour profiter de la chaleur qu’il dégagera en suite dans une ou plusieurs salles très proches. Pour que celui-ci soit plus efficace, optez pour une installation de 3 à 3,5 cm par kWh. Mais sa particularité réside aussi dans le fait que le combustible pour l’allumer est facile à trouver et pas cher du tout. Vous aurez même l’opportunité de le chercher vous même si vous le voulez. En effet, vous n’aurez qu’à prendre une hache ou une tronçonneuse adéquate pour couper la quantité de bûches qu’il vous faudra. Mais un poêle à bois vous rappellera aussi votre ancienne cheminée grâce au crépitement du feu qu’il offre ainsi que l’odeur du bois. Mis à part cela, vous n’aurez besoin que de 1500 à 2000 euros pour vous procurer un poêle à bois de grande qualité.

Par contre, un poêle à bois ne peut pas envoyer de la chaleur indéfiniment du fait que celui-ci agit par rayonnement. Ajouter à cela, vous serez obligé de le mettre dans la pièce centrale du rez-de-chaussée afin qu’il puisse vous assurer une capacité de chauffe optimale. De plus, son autonomie est réduite du fait qu’il ne dispose que de 4 à 12 heures pour bruler les bûches que vous mettrez dedans. Enfin, sachez qu’un poêle à bois besoin de deux ramonages par ans.

à Consulter également : Comment faire établir un devis pour la pose de son poêle ?

Mais pourquoi pas un poêle à granulés ?

Généralement, un poêle à granulés dispose d’un ventilateur pour partager de la chaleur. Ce qui fait qu’il pourra maintenir longuement la même température dans une grande salle. Mais le fait d’être programmable lui procure aussi ces qualités-là. Avec ce type de chauffage, vous n’aurez pas à charger la platine à tout moment. Eh oui ! Vous pourriez préparer en avance l’accès des granulés à utiliser. De plus, vous ne risquerez pas de trouver autre chose dans vos combustibles comme les insectes. Propres et à l’abri de l’humidité, vous n’aurez plus à sécher vos granulés, peu importe le temps qu’il fera. Avec une autonomie de 48 heures, un poêle à granulés semble plus efficace que les autres systèmes de chauffage.

Les problèmes avec un poêle à granulés sont qu’il coûte plus cher qu’un modèle à bucherons tout comme les combustibles. Ajouter à cela, il a besoin d’une source d’électricité pour fonctionner efficacement. Cela pourrait être frustrant en cas de coupure de courant. Enfin, en plus du bruit que fait le ventilateur, le prix de ce genre d’équipement peut atteindre les 4000 et 6000 euros.

Vous savez maintenant les principaux avantages et inconvénients d’un poêle à bois ou à granulés. Il ne vous reste qu’à choisir celui qu’il vous faut. Sachez juste que peu importe le modèle que vous prenez, vous aurez toujours l’occasion d’obtenir un poêle labélisé « flamme verte ».