Conseils et astuces pour tirer le meilleur parti de la perceuse colonne pour le travail du bois

La perceuse colonne est un équipement de menuiserie bien connu. Idéalement, cet outil a été créé pour effectuer une seule tâche, le perçage. Cependant, avec le temps, plusieurs menuisiers ont trouvé des moyens d’utiliser la perceuse à colonne de base pour d’autres tâches. Auparavant, elle ne convenait qu’au perçage, aujourd’hui elle est utilisée pour la découpe de mortaises, le ponçage, et bien d’autres choses encore.

De cette façon, en effectuant une gamme de différentes tâches de travail du bois sur la perceuse à colonne, on peut tirer le meilleur parti de la perceuse à colonne. Cet article donne un aperçu de l’utilisation d’une perceuse à colonne pour le travail du bois, ainsi que quelques astuces pour l’utiliser pour des tâches autres que le perçage.

Conseils et astuces pour utiliser la perceuse colonne afin d’optimiser le travail du bois

Voici quelques conseils et astuces pour réaliser des travaux de menuiserie avec la plus grande efficacité sur la perceuse à colonne. Ces conseils vous aideront à effectuer des perçages et d’autres opérations de travail du bois sans erreur.

Alignez la table de perçage perpendiculairement à l’outil de perçage : La perceuse colonne ne peut percer des trous parfaitement verticaux que si la table de la perceuse est parfaitement alignée à 90° par rapport à l’outil de perçage. Cela permet de s’assurer que la pièce est posée à plat sur la table. Pour aligner la table de la presse, une astuce simple peut être utilisée. Prenez un échantillon de foret sur la planche d’essai. Placez une tige parallèle sous la planche. Commencez à percer à partir d’une face de la planche et alignez la table basculante jusqu’à ce que le foret frappe droit sur la tige. Une fois que la position perpendiculaire est établie, fixez la table à cet endroit.
Testez et réglez la tension de la courroie : La perceuse colonne utilise un entraînement par courroie pour fonctionner. Il est donc important de régler la tension de la courroie. Une tension insuffisante de la courroie peut entraîner un retard de fonctionnement, tandis qu’une tension excessive peut provoquer des vibrations plus importantes sur la poulie. Ces vibrations ont un impact sur l’alignement du foret et la qualité du trou. Une tension parfaitement ajustée permet d’obtenir un forage de qualité et bien aligné.
Respectez une vitesse de forage sûre mais efficace : La vitesse de perçage est responsable de la formation de copeaux de bois, de l’endommagement de la pièce, etc. Une faible vitesse de perçage peut entraîner la formation de poussière de bois. Une vitesse de perçage trop élevée peut provoquer des vibrations de l’outil. Pour obtenir une bonne finition et un délai d’exécution optimal, réglez une vitesse de perçage sûre.
Utilisez une buse d’air comprimé : La poussière et les copeaux de bois peuvent entraver le processus de perçage. Il faut donc utiliser des buses d’air comprimé pour évacuer les copeaux et la poussière.
Utilisez des serre-joints à genouillère pour saisir la pièce : La pièce à usiner doit être parfaitement fixée pour réaliser un perçage efficace. Vous pouvez utiliser des pinces à genouillère pour maintenir la pièce intacte sur la table de presse.
Plongée et dégagement : La plongée et le dégagement sont une astuce pour éviter d’endommager prématurément le foret. Le perçage continu peut générer de la chaleur et boucher les cannelures du foret avec de la sciure. Cela peut provoquer un émoussement soudain et endommager le foret. Il faut donc recourir à l’astuce de la plongée et du dégagement. Dans cette technique, l’opérateur perce le trou sur de petites distances et, après chaque déplacement du foret, soulève ou relève le foret pour libérer la sciure.
Barre de serrage et encoche en V : Lors du perçage de petits éléments en bois, l’opérateur a besoin d’espace pour se tenir. Il faut donc construire une barre de serrage. Pour caler les petites pièces, il faut faire de petites encoches en V.
Bloc en V pour les pièces rondes : Les pièces rondes sont difficiles à placer sur des tables plates. Par conséquent, une encoche en V verticale peut être construite pour accueillir le bloc.
Faites un canal pour la poussière : Pour déposer la poussière à un endroit, faites un canal de poussière, de sorte que le perçage ou toute autre application de travail du bois ne soit pas interrompu par la sciure.
Table à charnière pour les perceuses à angle : Utilisez des tables basculantes à charnières pour les perçages inclinés. La table de la presse étant alignée à plat, une table basculante peut aider à incliner la pièce pour obtenir les angles de perçage requis.
Réalisation de trous en mortaise : Au lieu d’utiliser des scies et des bédanes, il est possible de réaliser des trous rectangulaires en mortaise avec une perceuse à colonne. Fixez une mortaiseuse à l’installation qui permet de percer à l’intérieur d’un cadre rectangulaire.
Ponceuses à barillet et perceuse à colonne : Le ponçage ne se limite plus aux papiers de verre. L’opérateur peut fixer la ponceuse à tambour à la perceuse et ajuster la pièce qui la touche. Cela permet d’effectuer un ponçage rapide.

Maintenant que les conseils pour utiliser une perceuse à colonne pour le travail du bois avec une plus grande efficacité sont énumérés, vous devez envisager d’acheter uniquement des perceuses à colonne de qualité auprès de fournisseurs de confiance. Woodward Fab est un fournisseur de confiance de perceuses à colonne. Leur engagement envers la qualité des produits et la satisfaction des clients peut vous aider à obtenir des produits de qualité.

Lire aussi : Trouver la meilleure ponceuse girafe/ Utilisation d’une ponceuse vibrante/Comment entretenir une longue vue ?