Comment fonctionne et comment lire un oxymètre ?

Il existe certains types de maladies qui ont un impact sur la santé de l’homme et empêchent l’oxygénation dans tout le corps. Parfois, il s’agit de quelques anomalies. Pour déterminer le niveau de saturation de l’oxygène dans le sang, on se sert d’un appareil : l’oxymètre.

Cet appareil se présente comme une petite pince que l’on place sur le doigt, le lobe d’une oreille ou un orteil. Il est utilisé dans les hôpitaux souvent pour les patients qui sont sous anesthésie. Comment est-ce que l’oxymètre fonctionne et comment le lire ?

Comment fonctionne l’oxymètre ?

oxymètre

L’oxymètre est un appareil doté d’un moniteur, d’un capteur et d’un câble. Le capteur est la partie de l’oxymètre qui permet de récupérer les données nécessaires pour l’analyse. C’est le capteur que l’on place au niveau du doigt, du lobe de l’oreille ou à l’orteil. Notez que l’oxymètre possède des capteurs qui sont adaptés à chaque zone du corps choisi. Pour arriver à détecter le niveau d’oxygène dans le sang, l’oxymètre se sert de faisceaux lumineux. En effet, le sang est constitué d’hémoglobines qui se déplacent dans le sang et change de couleur en fonction du fait qu’il soit chargé d’oxygène ou non.

Lire aussi : BMX et VTT quelles différences ?

C’est donc grâce à ces faisceaux lumineux que l’oxymètre arrive à déterminer la saturation en oxygène du sang du patient. Cependant, il y a plusieurs zones du doigt comme la peau, les os, les muscles, le sang veineux, etc. Et qui ont tendance à absorber la lumière. Pour donc arriver à déterminer le taux d’oxygène dans le sang, l’oxymètre recherche le changement de couleur du sang dès que le cœur émet un battement en envoyant le sang dans le doigt. Si la pression du sang est faible ou si le changement de couleur est faible, l’oxymètre pourrait ne pas bien fonctionner et ne pas donner des données fiables.

Comment lire l’oxymètre ?

oxymètre

L’oxymètre se charge de recueillir les données en rapport au taux d’oxygène dans le sang qu’il envoie à un appareil pour analyse. Cet appareil est le saturomètre. Le saturomètre est un appareil qui se présente sous la forme d’un écran sur lequel vous pourrez lire toutes les statistiques liées aux données recueillies. Sur cet écran s’affichent deux différentes statistiques. La première statistique concerne la mention PR qui détermine la fréquence des battements du cœur ou du pouls par minute.

La deuxième statistique concerne la saturation en oxygène qui se présente sous l’abréviation SpO2. Il est donc important de suivre le SpO2 ainsi que le PR pour savoir si votre sang est bien oxygéné ou non. Le SpO2 se lit en pourcentage (%) et le PR en chiffre – pour en savoir plus, lisez ce site comparatif. Par exemple, vous pouvez lire sur votre saturomètre 93% de SpO2 et 70 à 80 battements.

Voici les plages de saturation en oxygène qui vous permettront de savoir si le taux d’oxygène contenu dans votre sang est correct :

  • Si le SpO2 est inférieur à 90% alors le taux de saturation est insuffisant. Dans ce cas, on parle de désaturation.
  • Si le SpO2 est compris entre 90 et 93% dans ce cas, le taux de saturation est dit assez bien
  • Si par contre, le SpO2 est compris entre 94 et 98%, alors le taux de saturation est bon.