Comment faire un enduit de façade écrasé ?

La réalisation d’un enduit sur une façade externe est de plus en plus adoptée par les propriétaires. Non seulement elle est solide, mais l’aspect physique de la façade reste bien attrayant. De même, vous avez la possibilité de choisir le type d’enduit que vous voulez, car cette réalisation existe sous plusieurs formes.

L’enduit écrasé est le préféré. En réalité, la réalisation d’enduit de façade, quelle que soit sa forme suit la même procédure. C’est à la phase finale que la différence se remarque. Voici ainsi comment réaliser l’enduit de façade écrasé.

Le choix de son enduit écrasé

Avant d’engager le processus de la réalisation de l’enduit de façade écrasé, il y a quelques préalables qu’il faut d’abord régler, notamment le choix de l’enduit écrasé à utiliser. Ce choix doit prendre en compte plusieurs paramètres. D’abord, il faut vérifier la compatibilité de l’enduit avec le support en question, puisqu’il existe aussi plusieurs types de murs : mur en pierre, mur en béton, mur en brique et autres.

Comment bien nettoyer son enduit de façade?

Il est également nécessaire de prendre en compte l’état de la façade (neuve ou ancienne). Ensuite, il va falloir choisir entre l’enduit monocouche et celui classique. Le monocouche se réalise en deux passages. Par contre celui classique se réalise en trois passages. De même, il faut décider de la couleur de l’enduit. D’une part, le choix de la couleur dépend de l’esthétique que vous souhaitez et de la zone d’habitation.

D’autre part, s’il s’agit d’une rénovation de l’enduit de votre façade et que vous souhaitez changer la couleur, alors dans ce cas, il va falloir faire une demande d’autorisation auprès du service du Plan Local d’Urbanisme (PLU). En outre, le choix de votre enduit doit prendre en compte le prix, car il existe plusieurs qualités de ce produit. Et plus le prix augmente, plus la qualité est meilleure.

Rendez-vous sur notre site pour obtenir un devis de ravalement de façade.

L’application de l’enduit de façade écrasé

La pose de l’enduit écrasé sur le mur s’exécute suivant plusieurs phases.

  • Le nettoyage de la façade

Avant la phase d’enduisage, il faut apprêter le mur. Il s’agit donc d’assurer la propreté de la façade. Il faut enlever les déchets ou les saletés qui pourraient compromettre le bon déroulement de l’opération. De même, à la veille de l’opération, il faut bien humidifier la façade, car l’enduisage ne s’exécute pas sur un mur sec.

  • L’enduisage de la façade

Ici, il s’agit de l’enduit monocouche. Cette phase se déroule donc en deux passages. Le premier passage reste le plus décisif. Il s’exécute grâce à une machine et non manuellement. Il faut donc projeter sur le mur, l’enduit choisi. Ainsi, pour éviter le désordre, il est recommandé de commencer la projection de l’enduit du bas vers le haut et sur des espaces plus restreints.

Après avoir fini ce premier passage, vous laissez donc sécher la façade avant de revenir à la charge. Le deuxième passage consiste à projeter sur la façade, les gouttelettes d’enduit afin de rendre rugueuse la surface.

  • Écraser la façade enduite

C’est à cette étape que la forme écrasée sera donnée à la façade enduite. Cette phase est très simple à réaliser. Il suffit de se servir d’une taloche plastique pour lisser la façade. Pour avoir un aspect uniforme, le mouvement doit se dérouler dans le même sens.

En effet, si vous choisissez de lisser l’enduit du bas vers le haut, vous ne pouvez plus changer de sens jusqu’à la fin du processus. Et vous venez ainsi de réaliser un enduit de façade écrasé.

Découvrez les meilleures meuleuses d’angle!