Comment faire ses yaourts sans yaourtière ?

Le yaourt est l’un des produits laitier les plus prisé issu d’une fermentation du lait par des bactéries lactiques. Enfants, adultes tous succombent à son gout sucré, légèrement acidulé, son arôme captivante, sa texture lisse et fondante. Différentes sortes de yaourt inondent les rayons de supermarchés, le yaourt brassé, le yaourt ferme, le yaourt entier, le yaourt maigre, vapok, le yaourt à boire, le yaourt nature, le yaourt aux fruits.

Le choix du yaourt

Les différentes dénominations sur les pots sont en relation avec la procédure de fabrication ou avec la nature du lait utiliser.

  • Le yaourt entier est fabriqué à partir du lait entier, le yaourt nature à base du lait demi-écrémé, le yaourt maigre du lait écrémé.
  • Le yaourt aux fruits, un yaourt auquel sont ajoutés des fruits
  • Le yaourt ferme, le mélange lait-bactéries est directement versé dans les pots et incubé
  • Le yaourt brassé, le mélange lait-bactéries est incubé dans une cuve, brassé et réparti dans les pots une fois le yaourt obtenu
  • Le yaourt à boire, résulte du yaourt brassé mais battu jusqu’à devenir liquide.

A apprécier : http://www.yaourtmaison.fr/guides/

En fonction de ces caractéristiques vous pouvez faire le choix qui vous convient le mieux.

Le yaourt sans yaourtière

Pour faire 8 pots de yaourt (peu importe celui choisit) vous auriez besoin de lait liquide et ou de lait en poudre. Si vous utiliser le lait liquide (1L) il faudra ajouter du lait en poudre pour qu’il soit un peu plus épais (40g), dans le cas où vous utiliser du lait en poudre (100g) reconstituez-le avec de l’eau (900ml). Ensuite il vous faudra un sachet de ferment lactique ou un pot de yaourt nature non pasteurisé et du sucre (50g). En lieu et place de la yaourtière, vous avez le choix entre une glacière, un cuit-vapeur, un rice-cooker, une fromagère, une cocotte-minute, un four.

  • Portez le lait à ébullition, ajoutez le sucre et mélangez à l’aide d’une spatule pour éviter qu’il ne brûle.
  • Lait tiédi jusqu’à 40° – 45° C, servez-vous d’un thermomètre (si vous n’en disposez pas, trempez votre doigt dans la préparation, si vous arrivez à tenir quelques secondes sans vous brûler, la température est bonne)
  • Ajoutez le ferment ou le yaourt nature et mélanger
  • Versez la préparation dans un bol ou dans des pots (en verre de préférence).
  • Disposez les pots dans un grand bocal et y ajouter de l’eau à 45°C, jusqu’à la hauteur du lait dans les pots
  • Si vous désirez utiliser le four, il faudra le préchauffé à 50°C, l’éteindre et y mettre le bocal contenant les pots, fermez et laissez 8 à 10 h de temps.
  • L’incubation dans la glacière nécessite des linges ou du lainage qu’il faut étendre dans la glacière afin de maintenir de la température, mettre le bocal contenant les pots et bien fermer.
  • Pour le ricecooker , le vapok et la cocotte-minute, il faut plutôt y chauffe l’eau a 90C, Attendre 3 à 4 minutes avant d’y mettre les pots, fermer rigoureusement et laisser 8 à 10h de temps.

A visiter aussi : Quelle puissance pour un mini-four ?

Le principe repose sur la constance de la température pendant 8 à 10h pour obtenir le yaourt. Veuillez mettre au frais les pots de yaourts après les avoir sorti.

www.ma-yaourtiere.fr