Comment entretenir mon stérilisateur vapeur

L’entretien de votre autoclave est très important. Cette étape souvent négligée peut entraîner des coûts de réparation élevés et fréquents. Un manque d’entretien entraînera également une détérioration et une usure excessive du contenu stérilisé. Passons en revue quelques points pour vous faciliter l’entretien de votre stérilisateur à vapeur.

Quotidiennement

Il est très important que le contenu stérilisé soit propre et exempt de débris sinon les instruments ou le stérilisateur risquent d’être endommagés. Si vous utiliser un stérilisateur de biberons ou de bocaux de façon régulière, il est recommandé de nettoyer votre stérilisateur en profondeur à chaque usage. Pour un nettoyage optimisé, optez pour un stérilisateur avec des compartiments et joints démontables. Pour ne pas rayer la surface extérieure, n’utilisez jamais de poudre récurrente abrasive.

Lire aussi : 5 recettes végétariennes au wok

Inspectez le joint d’étanchéité du couvercle pour déceler toute usure excessive ou fissure. Le joint d’étanchéité et la surface d’accouplement doivent être nettoyés avec un détergent doux à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge. Si ce dernier est usé, veillez à le remplacer.

Si vous vivez dans des zones d’eau dure, vous serez régulièrement confronté à des dépôts plus ou moins importants de tartre. Il faudra donc effectuer le détartrage de votre stérilisateur à l’aide de solution simple de vinaigre blanc ou d’acide acétique.

Lors d’un cycle de stérilisation, il est très important de ne pas surcharger les plateaux afin d’éviter une stérilisation inadéquate. Les stérilisateurs électriques à vapeur disposant de composants électroniques, ils ne doivent pas être plongés dans l’eau au risque de les endommager.

Hebdomadairement

Assurez-vous de nettoyer les plateaux et le support avec un tampon à récurer non abrasif à l’aide d’un détergent doux non abrasif. Toujours rincer abondamment et ne pas utiliser de laine d’acier, une brosse métallique ou l’eau de javel. Vider régulièrement l’eau du réservoir et le remplir d’eau distillée fraîche.

Il est fortement recommandé de lancer des cycles de stérilisation à vide chaque semaine ou une fois par mois pour assurer la stérilisation en continue. Le mode autonettoyant de certains stérilisateurs fait tout le travail pour vous assurer un nettoyage hygiénique à chaque fois.

Par mois

Inspectez le cordon et la fiche pour déceler toute surchauffe et usure excessive afin de prévenir des incendies. Si tel est le cas, le cordon d’alimentation doit être remplacé.

Par an

Chaque année, vous devriez faire inspecter, nettoyer à fond, tester et calibrer votre stérilisateur à un service de maintenance préventive. Ce service comprend normalement le remplacement des pièces d’usure telles que les joints d’étanchéité, les joints et les filtres.

Voir également : Ce portail sur le sujet

Cela permettra de vous assurer que votre stérilisateur fonctionne correctement et qu’il demeure en bon état. Si vous faites un usage régulier de votre stérilisateur, ce service vous est recommandé deux fois par an. Il existe des techniciens certifiés qui peuvent effectuer cet entretien préventif en atelier ou sur place.

Pensez enfin à garder votre stérilisateur à l’abri de la lumière et de l’air humide afin d’éviter la corrosion de la surface extérieure et des jointures.

Il ne fait aucun doute que le respect de ces directives prolongera la durée de vie de votre stérilisateur. Vous pouvez également vous référer à votre manuel d’utilisation pour plus de détails.