Comment choisir une cage à squat ?

Ces dernières années, l’attrait pour le fitness et la musculation a augmenté de façon considérable. Il est donc important en tant que propriétaire d’une salle de sports ou particulier, de faire le choix d’un accessoire de musculation adapté à vos besoins ou à ceux de vos clients. Voici quelques critères auxquels faire attention pour votre recherche.

Accessoires

Une bonne façon de choisir votre cage à squat est de vous assurer que vous pouvez l’utiliser de façon polyvalente afin d’en tirer le meilleur parti. La liste des accessoires dont vous pourrez avoir besoin est assez courte, mais très utile. Certains sont de bases tandis que d’autres sont retrouvés sur des appareils plus sophistiqués. Il faut de façon générale sur une cage de squat, un stabilisateur qui aidera à donner plus de maintien au sol à votre équipement afin de faire vos exercices en toute sécurité. Des barres de traction que vous retrouverez le plus souvent en haut de la cage, en fonction du modèle proposé. Une poulie pour travailler le haut (épaules, abdominaux, etc.) ainsi que le bas du corps (fessiers).

Le prix

Vous pouvez vous permettre l’achat d’accessoires bon marché parmi votre équipement de musculation. Cependant, il est conseillé de ne pas opter pour une cage à squat bon marché. Bien que vous n’ayez pas besoin de dépenser une fortune, il vous faut éviter les options de moins de 200 €. Une cage de squat bon marché aura tendance à être moins résistante en raison de ses tiges en acier peu fortes pour supporter les poids. Dans le cas où vous avez un budget très limité, pensez à vous tourner vers une option d’occasion. Si vous voulez du neuf, il faudra prévoir au moins 300 euros.

Espacement des trous

cage à squat

Sur au moins deux des tiges qui servent de piliers à votre cage à squat, il existe des trous ou des encoches qui sont espacés de façon régulière et dont la distance dépend du modèle. Plus vous aurez de trous, mieux vous pourrez contrôler votre position de départ chaque fois que vous faites une pause. Assurez-vous que les orifices sur les tiges de votre cage à squat soient numérotés.

Lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur un électrostimulateur.

La taille

Il existe une grande variété de tailles de cage à squat. Celle que vous choisirez est fonction de votre taille, mais aussi de l’espace disponible pour l’accueil de votre équipement de musculation. Prenez en compte la bonne hauteur qu’il vous faut afin de pouvoir facilement exécuter vos tractions. Il faudra aussi choisir la bonne largeur pour vos squats. Une cage complète peut occuper beaucoup de place, mais il existe aussi des versions plus réduites. Certains modèles sont aussi pliables ; ce qui veut dire qu’une fois que vous aurez fini de les utiliser en appartement par exemple, vous pourrez les plier afin d’utiliser la place pour une autre occupation.

Lire aussi : Les squats font-ils vraiment muscler les fesses ?

Durabilité

cage à squat

Assurez-vous que votre cage de squat soit construite pour durer. En plus d’être fabriqué dans un matériau (le plus souvent en acier) d’excellente qualité, votre appareil de musculation doit être capable de supporter des charges optimales. Ce critère vous aidera à savoir jusqu’où pourra vous accompagner votre cage à squat afin d’atteindre vos objectifs, peu importe la durée. Vérifier aussi la garantie de votre produit.