Comment bien régler sa chaudière à gaz ?

Une chaudière à gaz est un dispositif bien puissant et le mieux conseillé si vous avez envie de bénéficier de l’eau chaude. Cet appareil utilise assez d’énergie électrique pour son fonctionnement, mais avec un bon réglage de ce dispositif, vous pouvez économiser de l’électricité. Mais bien régler sa chaudière à gaz nécessite quelques conditions telles que les caractéristiques de votre bâtiment, vos exigences, le type de vos radiateurs et la capacité de la chaudière.

Quand doit-on régler une chaudière ?

Il n’y a pas un moment précis pour régler la température d’une chaudière à gaz. Il faut veiller à ce que le réglage soit effectué par un spécialiste. Une fois que la température est trop faible ou élevée, vous pouvez la toucher. Par contre, il est possible que la température d’une chaudière se dérègle au cours de l’utilisation, ce qui en réalité doit être lié à un mauvais fonctionnement. Dans cette situation, il faut faire appel à un spécialiste au lieu de tenter de bricoler quelque chose vous-même.

Pourquoi entretenir sa chaudière gaz?

Réglage de la température de l’eau

Pour une bonne performance de votre chaudière, la première des choses à faire est le réglage de la température de l’eau. Vous pouvez réaliser ces réglages à tout moment, que ce soit au moment de l’installation de la chaudière ou lors de sa maintenance. Le plus important est qu’il faut éviter de trop élever la température de l’eau si vous voulez réduire la consommation énergétique.

Plus elle est élevée, plus le système consomme de l’énergie. De façon générale, il est recommandé de mettre la température de l’eau à 50 °C. Toutefois en hiver, vous pouvez l’augmenter légèrement jusqu’à 60 °C.

Pour tout savoir sur l’entretien de la chaudière gaz, passez par ce lien.

Usage d’un thermostat pour réduire la consommation électrique

Il est bien conseillé à tous les ménages de brancher sur la chaudière, un thermostat. Même sans votre intervention, ce dernier régule la température de votre chaudière. Il existe plusieurs types de thermostats :

  • Le thermostat d’ambiance qui régule la chaudière en fonction de votre confort.

  • Le thermostat multizone qui se conforme à la température voulue dans chaque pièce de votre bâtiment.

  • Le thermostat connecté qui vous donne la possibilité de piloter votre chaudière depuis votre smartphone ou tablette grâce à une application.

De même, avec les têtes thermostatiques il est possible de régler votre radiateur ainsi que votre plancher chauffant. En effet, pour un radiateur faible, sa température ne doit pas dépasser 45 °C. Pour un radiateur moyen, sa température doit être comprise entre 55 °C et 60 °C. Et enfin pour un radiateur de catégorie élevée, sa température se situe entre 70 °C et 75 ° C. S’agissant du plancher chauffant, quelle que soit sa catégorie, sa température ne pourra pas aller au-delà de 35 °C.

Purificateur d’air ou déshumidificateur pour l’intérieur de sa maison?

Installation d’une sonde externe

L’usage de la sonde extérieure vient en complément au thermostat. Elle régule ainsi la température interne de votre bâtiment compte tenu du climat externe. Lorsque ce dernier est chaud, la chaudière, grâce au thermostat, réduit systématiquement sa puissance et s’adapte à cette température venant d’ailleurs.

En mettant en application toutes ces stratégies, il est évident que vous n’aurez plus de problème à bien régler votre chaudière. Mais en dehors de toutes ces démarches, il faut également un bon entretien de votre chaudière. Celui-ci permet aussi de réduire la consommation électrique du gaz. De même, pour le bon fonctionnement de tout le dispositif, vous devez opter pour une maintenance tous les ans.